Livèche

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Levisticum officinale)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Levisticum officinale

Nom de la plante

Livèche

Dénomination latine internationale

Levisticum officinale W.D.J. Koch

Famille botanique

Apiaceae (Umbelliferae)

Description et habitat

  • Plante herbacée de grande taille, pouvant atteindre 2 mètres de hauteur, grandes feuilles bi- et tripennées
  • Folioles grossièrement dentelées
  • Petites fleurs jaunes disposées en ombelles composées, avec involucres et involucelles

Histoire et tradition

  • Originaire d’Asie occidentale et d’Orient

Parties utilisées

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Diurétique (huile essentielle), élimination accrue d’urée, chlorures, azote total
  • Stomachique, carminative, mucolytique
  • Emménagogue
  • Inhibition de l'acétylcholinestérase (effet potentiel dans la maladie d'Alzheimer) [1]
  • œstrogénique ? antispasmodique mixte ? [2]
  • Ligustilide et butylidènephthalide sont spasmolytiques
  • Butylphthalide et sédanénolide sont sédatifs
  • Le falcarindiol est présent en trop faible quantité pour être toxique (voir Oenanthe crocata), en outre fongicide et antibactérien

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

  • Action détoxifiante et antitoxique (présentée comme un "contrepoison")
  • Stimule les fonctions hépatiques et biliaires
  • Antibactérienne, antimycosique, antiparasitaire
  • Diurétique, améliore le fonctionnement rénal
  • Légèrement anticoagulante

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Inflammations des voies urinaires
  • Prévention des lithiases rénales
  • Oedèmes

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

  • Intoxications alimentaires, médicamenteuses, petite insuffisance hépatique, séquelles d'hépatites, colites
  • Petite insuffisance rénale séquellaire
  • Psoriasis

Mode d'action connu ou présumé

  • Les phthalides augmentent l’activité de la glutathion-S-transférase au niveau du foie et de la muqueuse intestinale et les enzymes hépatocytaires de détoxification
  • Le ligustilide est puissamment neuro-protecteur

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Contre-indication en cas d’atteinte du parenchyme rénal (huile essentielle irritante)
  • HE déconseillée chez l'enfant et la femme enceinte
  • Pigmentation de la peau possible, éviter l'exposition au soleil

Références bibliographiques

  1. A. Gholamhoseinian, M.N. Moradi, F. Sharifi-far. Screening the methanol extracts of some Iranian plants for acetylcholinesterase inhibitory activity. Res Pharm Sci. 2009 Jul-Dec; 4(2): 105–112. PMCID: PMC3093628 texte intégral
  2. Duraffourd Christian, Lapraz Jean-Claude. Traité de Phytothérapie clinique. Endobiogénie et Médecine. Ed. Masson. Paris, 2002.
  • Eric Yarnell. Botanical medicines for the urinary tract. World journal of urology, 2002, Volume 20, Number 5, 285-293
  • M. J. M. Gijbels, J. J. C. Scheffer, A. Baerheim Svendsen. Phthalides in the Essential Oil from Roots of Levisticum officinale. Planta Med 1982; 44(4): 207-211
  • Segebrecht S, Schilcher H. Ligustilide: Guiding Component for Preparations of Levisticum officinale Roots. Planta Med. 1989 Dec;55(6):572-3. PMID 17262483
  • Gijbels MJ, Scheffer JJ, Baerheim Svendsen A. Phthalides in the essential oil from roots of Levisticum officinale. Planta Med. 1982 Apr;44(4):207-11. PMID 17402120