Rapport d’extraction

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Ratio)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Définition

Le rapport d’extraction ou ratio d’extraction ou ratio compare les formes galéniques par rapport à un étalon de référence qui est la drogue végétale (plante sèche, pulvérisée extemporanément) [1]

  • Il fournit une équivalence moyenne de titrage permettant une standardisation des extraits végétaux et une comparaison des différentes formes galéniques entre elles et de leurs effets attendus, en l’absence de dosage en principes actifs ou en traceurs
    • On parle plus précisément de PER (Plant Extract Ratio), qui correspond au rapport d’extraction pour une forme galénique brute (telle qu’un extrait fluide pour préparation magistrale)
    • Le DER (Drug Extract Ratio) correspond au rapport entre la quantité de plante avant l’extraction et le produit final proposé, après addition éventuelle d’un matériau extérieur (dans les produits commerciaux, ce sont des supports tel que lactose, mannitol, silice, et/ou des conservateurs ou additifs) [2]
      • Plus le PER (ou le DER) est élevé, plus l’extrait est concentré voire purifié
  • Il est souhaitable que le rapport d’extraction soit systématiquement indiqué sur les produits commerciaux, comme cela se fait en Allemagne et dans d'autres pays européens
    • Comparaison des différentes formes galéniques :
      • L’extrait fluide possède une équivalence de 1:1 par rapport à la plante sèche pulvérisée (1 gramme d’ extrait fluide équivaut à 1 gramme de poudre de plante)
      • L’extrait sec possède une équivalence moyenne de 5:1 (1 gramme d’ extrait sec équivaut en moyenne à 5 grammes de poudre de plante)
        • En réalité, l’équivalence galénique varie de 3:1 (harpagophytum) à 10:1 (millepertuis) voire beaucoup plus lorsque l’extraction est poussée (35 à 60:1 pour l’extrait standardisé de ginkgo)
      • La teinture-mère : équivalence moyenne de 1:10 par rapport à la plante sèche pulvérisée (1 gramme de T.M. équivaut à 0,1 gramme de poudre de plante)
        • Ce rapport d'extraction est tout à fait théorique. En réalité, ce standard varie un peu selon la plante considérée et sa teneur en eau, de plus l'utilisation du totum végétal frais et vivant induit une efficacité clinique supérieure
      • Le macérat glycériné : équivalence moyenne de 1:200 (1:20 pour le macérat-mère, 1:200 pour les macérats en 1 DH)
      • La poudre micronisée (1 :1) reste préférable si on veut valoriser les minéraux et oligo-éléments. La micronisation permet d’obtenir une poudre dont les grains ont une taille de l’ordre de 100 microns, ce qui permet une meilleure biodisponibilité des principes actifs (prèle, bambou)
    • Les formes galéniques réalisées à partir de plante fraîche sont à préférer lorsque la dessication ou les processus extractifs éliminent certains principes actifs fragiles situés par exemple dans les plantes à huile essentielle, ou à flavonoïdes, hétérosides, vitamines, etc. Dans ce cas on préfèrera la TM, les HATM, la SIPF et l’EPS (rapport d’extraction environ 1:5)

Bibliographie

  1. Morel Jean-Michel. Traité pratique de Phytothérapie. Ed. Grancher, 2008.
  2. GUIDELINE ON DECLARATION OF HERBAL SUBSTANCES AND HERBAL PREPARATIONS1 IN HERBAL MEDICINAL PRODUCTS2/TRADITIONAL HERBAL MEDICINAL PRODUCTS EMEA