Bugrane

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Arrête-bœuf)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ononis spinosa
Ononis spinosa

Nom de la plante

Bugrane, Arrête-bœuf, restharrow, spiny restharrow (anglais)

Dénomination latine internationale

Ononis spinosa L.

Famille botanique

Fabaceae sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae, ex-Leguminosae)

Description et habitat

  • Sous-arbrisseau vivace ligneux à la base, épineux, velu, feuilles tripartites, fleurs papilionacées blanc-rosé à rose vif et petites gousses contenant 1 à 3 graines arrondies
  • Europe, Asie du Sud-Ouest, Afrique du Nord
  • Spontané sur les terrains secs, arides, caillouteux

Histoire et tradition

  • Propriété diurétique connue depuis l’Antiquité la plus reculée
  • On l’appelle arrête-bœuf car sa racine puissante est capable d’arrêter la charrue

Parties utilisées

  • Racine

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Diurétique chlorurique (isoflavones), excrétion accrue de Na, Cl, urée, dépuratif
  • Antalgique [3] (ononétine) par inhibition du TRPM3 (melastatin-related transient receptor potential), un canal cationique perméable au calcium qui joue un rôle dans la perception exagérée de la douleur [4], [5], activité équivalente à celle de l'aspirine [6] et anti-inflammatoire
  • Activité œstrogénique (isoflavones et ononétine) [7]
  • Antifongique (Candida albicans) [8]
    • La médicarpine (dérivé benzofuranique) est anti-inflammatoire, inhibiteur sélectif de la 5-lipoxygénase et antifongique [9]
  • La spinonine est active contre Pseudomonas aeruginosa et Streptococcus béta-hemolytique [10]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Drainage
  • Rétention d’urines
  • Cystites, néphrites
  • Candidoses
  • Lithiases rénales et vésicales (utilisation en médecine populaire) [11]
  • Goutte
  • Douleurs rhumatismales

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Le trans-anéthole pourrait antagoniser la thuyone
  • La 5-lipoxygénase (5-LO), membre d’une famille de lipoxygénases, incluant aussi les 12- et 15-LO, est une enzyme exerçant un rôle important dans la production de leucotriènes (LTs). Les LTs ont des propriétés pro-inflammatoires, vasoconstrictrices, chimiotactiques et prolifératives en plus d’être impliqués dans la physiopathologie cardiovasculaire
  • Inhibition du TRPM3 (melastatin-related transient receptor potential), un canal cationique perméable au calcium qui joue un rôle dans la perception exagérée de la douleur

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Gampe N, Darcsi A, Lohner S, Béni S, Kursinszki L. Characterization and identification of isoflavonoid glycosides in the root of Spiny restharrow (Ononis spinosa L.) by HPLC-QTOF-MS, HPLC-MS/MS and NMR. J Pharm Biomed Anal. 2016 May 10;123:74-81. doi: 10.1016/j.jpba.2016.01.058. PMID 26874257
  2. Fujise Y, Toda T, Itô S. Isolation of trifolirhizin from Ononis spinosa L. Chem Pharm Bull (Tokyo). 1965 Jan;13(1):93-5. PMID 5864291
  3. Abbas, M., & Jaffal, S. M. (2019). Antinociceptive action of Ononis spinosa leaf extract in mouse pain models. Acta Poloniae Pharmaceutica-Drug Research, 76(2), 299-304.
  4. Straub, I., Mohr, F., Stab, J., Konrad, M., Philipp, S. E., Oberwinkler, J., & Schaefer, M. (2013). Citrus fruit and fabacea secondary metabolites potently and selectively block TRPM3. British journal of pharmacology, 168(8), 1835–1850. https://doi.org/10.1111/bph.12076 PMID 23190005
  5. Isabelle Straub, Ute Krügel, Florian Mohr, Jens Teichert, Oleksandr Rizun, Maik Konrad, Johannes Oberwinkler, Michael Schaefer. Flavanones That Selectively Inhibit TRPM3 Attenuate Thermal Nociception In Vivo. Molecular Pharmacology November 2013, 84 (5) 736-750. DOI: https://doi.org/10.1124/mol.113.086843
  6. Yilmaz BS, Ozbek H, Citoğlu GS, Uğraş S, Bayram I, Erdoğan E. Analgesic and hepatotoxic effects of Ononis spinosa L. Phytother Res. 2006 Jun;20(6):500-3. PMID 16619345
  7. Fokialakis, Nikolas & Lambrinidis, George & Mitsiou, Dimitra & Aligiannis, Nektarios & Mitakou, Sofia & Skaltsounis, Alexios-Leandros & Pratsinis, Harris & Mikros, Emmanuel & Alexis, Michael. (2004). A new class of phytoestrogens: Evaluation of the estrogenic activity of deoxybenzoins. Chemistry & biology. 11. 397-406. 10.1016/j.chembiol.2004.02.014.
  8. Altuner EM, Ceter T, Işlek C. Investigation of antifungal activity of Ononis spinosa L. ash used for the therapy of skin infections as folk remedies. Mikrobiyol Bul. 2010 Oct;44(4):633-9. PMID 21063975
  9. Ratnayake Bandara B. M. (1) ; Savitri Kumar N. ; Swarna Samaranayake K. M. An antifungal constituent from the stem bark of Butea monosperma. Journal of ethnopharmacology, 1989, vol. 25, no1, pp. 73-75
  10. Kirmizigül S, Gören N, Yang SW, Cordell GA, Bozok-Johansson C. Spinonin, a novel glycoside from Ononis spinosa subsp. leiosperma. J Nat Prod. 1997 Apr;60(4):378-81. PMID 9182126
  11. Ahmed, S., Hasan, M. M., & Mahmood, Z. A. (2017). Antiurolithiatic plants of family Fabaceae: A memoir of mechanism of action, therapeutic spectrum, formulations with doses. Journal of Pharmacognosy and Phytochemistry, 6(3), 592-596. texte intégral
  • Wichtl Max, Anton Robert. Plantes thérapeutiques : Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Ed. Tec & Doc. Cachan. 1999. p. 383
  • Ghedira K, Goetz P. Ononis spinosa L. : Bugrane épineuse (Fabaceae) Matière Médicale. Phytothérapie, vol. 13,‎ 15 janvier 2015, p. 45-48 [1]