Bugrane

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ononis spinosa
Ononis spinosa

Nom de la plante

Bugrane, Arrête-bœuf, restharrow, spiny restharrow (anglais)

Dénomination latine internationale

Ononis spinosa L.

Famille botanique

Fabaceae sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae, ex-Leguminosae)

Description et habitat

  • Sous-arbrisseau vivace ligneux à la base, épineux, velu, feuilles tripartites, fleurs papilionacées blanc-rosé à rose vif et petites gousses contenant 1 à 3 graines arrondies
  • Europe, Asie du Sud-Ouest, Afrique du Nord
  • Spontané sur les terrains secs, arides, caillouteux

Histoire et tradition

  • Propriété diurétique connue depuis l’Antiquité la plus reculée
  • On l’appelle arrête-bœuf car sa racine puissante est capable d’arrêter la charrue

Parties utilisées

  • Racine

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Diurétique chlorurique (isoflavones), excrétion accrue de Na, Cl, urée, dépuratif
  • Antalgique (ononétine), activité équivalente à celle de l'aspirine [3] et anti-inflammatoire
  • Antifongique (Candida albicans) [4]
    • La médicarpine (dérivé benzofuranique) est anti-inflammatoire, inhibiteur sélectif de la 5-lipoxygénase et antifongique [5]
  • La spinonine est active contre Pseudomonas aeruginosa et Streptococcus béta-hemolytique [6]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Drainage
  • Rétention d’urines
  • Cystites, néphrites
  • Candidoses
  • Lithiases rénales et vésicales
  • Goutte
  • Douleurs rhumatismales

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Le trans-anéthole pourrait antagoniser la thuyone
  • La 5-lipoxygénase (5-LO), membre d’une famille de lipoxygénases, incluant aussi les 12- et 15-LO, est une enzyme exerçant un rôle important dans la production de leucotriènes (LTs). Les LTs ont des propriétés pro-inflammatoires, vasoconstrictrices, chimiotactiques et prolifératives en plus d’être impliqués dans la physiopathologie cardiovasculaire

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Gampe N, Darcsi A, Lohner S, Béni S, Kursinszki L. Characterization and identification of isoflavonoid glycosides in the root of Spiny restharrow (Ononis spinosa L.) by HPLC-QTOF-MS, HPLC-MS/MS and NMR. J Pharm Biomed Anal. 2016 May 10;123:74-81. doi: 10.1016/j.jpba.2016.01.058. PMID 26874257
  2. Fujise Y, Toda T, Itô S. Isolation of trifolirhizin from Ononis spinosa L. Chem Pharm Bull (Tokyo). 1965 Jan;13(1):93-5. PMID 5864291
  3. Yilmaz BS, Ozbek H, Citoğlu GS, Uğraş S, Bayram I, Erdoğan E. Analgesic and hepatotoxic effects of Ononis spinosa L. Phytother Res. 2006 Jun;20(6):500-3. PMID 16619345
  4. Altuner EM, Ceter T, Işlek C. Investigation of antifungal activity of Ononis spinosa L. ash used for the therapy of skin infections as folk remedies. Mikrobiyol Bul. 2010 Oct;44(4):633-9. PMID 21063975
  5. Ratnayake Bandara B. M. (1) ; Savitri Kumar N. ; Swarna Samaranayake K. M. An antifungal constituent from the stem bark of Butea monosperma. Journal of ethnopharmacology, 1989, vol. 25, no1, pp. 73-75
  6. Kirmizigül S, Gören N, Yang SW, Cordell GA, Bozok-Johansson C. Spinonin, a novel glycoside from Ononis spinosa subsp. leiosperma. J Nat Prod. 1997 Apr;60(4):378-81. PMID 9182126
  • Wichtl Max, Anton Robert. Plantes thérapeutiques : Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Ed. Tec & Doc. Cachan. 1999. p. 383
  • Ghedira K, Goetz P. Ononis spinosa L. : Bugrane épineuse (Fabaceae) Matière Médicale. Phytothérapie, vol. 13,‎ 15 janvier 2015, p. 45-48 [1]