Olivier

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Olive)
Olea europaea
Olea europaea

Nom de la plante

Olivier

Dénomination latine internationale

Olea europaea L.

Famille botanique

Oleaceae

Description et habitat

  • Arbre souvent cultivé dans les régions méditerranéennes, environ 10 mètres de hauteur, à tronc gris d'aspect tortueux, crevassé, nombreux rameaux portant des feuilles persistantes, lancéolées, vert-grisâtres, coriaces, à bord révoluté
  • Espèce originaire de la Syrie et naturalisée dans le midi de la France, en Corse et en Algérie. Elle demande la pleine lumière, recherchant des sols secs, aux expositions chaudes; arbre vigoureux pouvant vivre très longtemps, au bois très compact et très homogène. L'olivier sauvage appelé Oléastre était spontané dans tout le bassin méditerranéen. Les limites de l'olivier sont surtout le froid du Nord ou la trop grande sécheresse (Egypte) mais ses aires possibles pouvant être étendues à la Californie, l'Afrique du Sud et l'Australie

Histoire et tradition

  • On pense qu’il fut domestiqué en Crète vers 3500 av. J-C
  • Arbre associé à de nombreux symboles, la branche d’Olivier est un symbole de paix, la couronne de feuilles d’olivier était déposée sur la tête des vainqueurs des Jeux Olympiques en Grèce

Parties utilisées

  • Feuilles séchées, bourgeons, olive (drupe à noyau dur)

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • Feuilles : 30 grammes par litre, 1 litre par jour de décoction, par cures discontinues
  • Bourgeons MG 1°D, 50 gouttes trois fois par jour ou une cuillerée à café le matin
  • EPS : 15 ml (soit trois cuillerées à café) à mettre dans un litre d'eau et à boire dans la journée, 10 jours par mois ; ou une cuillerée à café le matin
  • Extrait sec : 400 à 500 mg pour une gélule à prendre matin et soir (800 mg à 1 g par jour)

Composition

Composants principaux de la plante

Feuille :

Fruit :

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Feuille :
    • Hypotenseur (action modeste) [2], mais une étude montre une efficacité identique de 500 mg d'extrait standardisé de feuilles d'olivier deux fois par jour à celle de 12,5 à 25 mg de Captopril deux fois par jour [3], diminution moyenne de 5 à 13 mm Hg [4]
    • Coronaro-dilatateur, augmente le débit coronaire, protecteur cardiaque en associant des effets antioxydant, antihypertenseur, hypoglycémiant, hypocholestérolémiant [5], antiathérogène [6], protecteur de la fonction myocardique par un effet anti-inflammatoire, antiathérosclérosant, anti-ischémiant, hypolipidémiant [7], protection des cellules myocardiques (cardiomyocytes) [8]
    • Anti-arythmique bradycardisant (acide oléanolique) par effet antagoniste béta-adrénergique
    • Inhibition de l'agrégation plaquettaire [9]
    • Spasmolytique
    • Anti-oxydant [10]
    • Hypocholestérolémiant, hypotriglycéridémiant et anti-diabétique (surtout la variété oléastre) [11], hypoglycémiant chez le rat [12]
    • Antidiabétique par inhibition de l'alpha-amylase et de l'alpha-glucosidase (lutéoline et ses dérivés luteolin-7-O-β-glucoside et luteolin-4′-O-β-glucoside) [13]
    • Antibactérienne et antifongique [14] par les dérivés phénoliques
    • Stimulant thyroïdien (?) activité indépendante de l'hypophyse [15]
  • Huile d'olive :
    • Anti-inflammatoire (proche de l'ibuprofène) [16]
    • Inhibition de l'agrégation plaquettaire [17]
    • Diminue l'ostéoporose induite par l'ovariectomie chez le rat [18]

Propriétés du bourgeon

  • Anti-hypertenseur
  • Légèrement antidiabétique
  • Action vasculaire

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Syndrome métabolique
  • Athérosclérose cérébrale non thrombotique, artérite diabétique, gangrène [23]
  • Avec Prunus amygdalus :
    • Névrose phobique : agarophobie, claustrophobie etc.
    • Névrose obsessionnelle compulsive
  • Avec Ficus carica :
    • Névralgie faciale

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

  • Feuilles d' olivier Olea europea : 30 grammes pour un litre d'eau; bouillir 10 minutes à feu doux; infuser une heure. À boire dans la journée, 5 jours par semaine, trois semaines par mois, pendant trois mois
  • Extrait sec : 400 à 500 mg pour une gélule à prendre matin et soir (800 mg à 1 g par jour) (hypertension artérielle)

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Pas d'effets indésirables ni d'interactions répertoriés
  • Interactions potentielles avec les médicaments antidiabétiques et antihypertenseurs

Références bibliographiques

  1. Stiti N, Hartmann MA. Nonsterol Triterpenoids as Major Constituents of Olea europaea. J Lipids. 2012;2012:476595. doi: 10.1155/2012/476595. PMID 22523691
  2. Khayyal MT, el-Ghazaly MA, Abdallah DM, Nassar NN, Okpanyi SN, Kreuter MH. Blood pressure lowering effect of an olive leaf extract (Olea europaea) in L-NAME induced hypertension in rats. Arzneimittelforschung. 2002;52(11):797-802. PMID 12489249
  3. Susalit E, Agus N, Effendi I, Tjandrawinata RR, Nofiarny D, Perrinjaquet-Moccetti T, Verbruggen M. Olive (Olea europaea) leaf extract effective in patients with stage-1 hypertension: comparison with Captopril. Phytomedicine. 2011 Feb 15;18(4):251-8. doi: 10.1016/j.phymed.2010.08.016. PMID 21036583
  4. Perrinjaquet-Moccetti T, Busjahn A, Schmidlin C, Schmidt A, Bradl B, Aydogan C. Food supplementation with an olive (Olea europaea L.) leaf extract reduces blood pressure in borderline hypertensive monozygotic twins. Phytother Res. 2008 Sep;22(9):1239-42. doi: 10.1002/ptr.2455. PMID 18729245
  5. Vogel P, Kasper Machado I, Garavaglia J, Zani VT, de Souza D, Morelo Dal Bosco S. Polyphenols benefits of olive leaf (Olea europaea L) to human health. Nutr Hosp. 2014 Dec 17;31(3):1427-33. doi: 10.3305/nh.2015.31.3.8400. PMID 25726243
  6. El SN, Karakaya S. Olive tree (Olea europaea) leaves: potential beneficial effects on human health. Nutr Rev. 2009 Nov;67(11):632-8. doi: 10.1111/j.1753-4887.2009.00248.x. PMID 19906250
  7. Efentakis P, Iliodromitis EK, Mikros E, Papachristodoulou A, Dagres N, Skaltsounis AL, Andreadou I. Effects of the olive tree leaf constituents on myocardial oxidative damage and atherosclerosis. Planta Med. 2015 Jun;81(8):648-54. doi: 10.1055/s-0035-1546017. PMID 26018920
  8. El SN, Karakaya S. Olive tree (Olea europaea) leaves: potential beneficial effects on human health. Nutr Rev. 2009 Nov;67(11):632-8. doi: 10.1111/j.1753-4887.2009.00248.x. PMID 19906250
  9. Singh I, Mok M, Christensen AM, Turner AH, Hawley JA. The effects of polyphenols in olive leaves on platelet function. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2008 Feb;18(2):127-32. PMID 17346951
  10. O Benavente-Garcı́a, J Castillo, J Lorente, A Ortuño, J.A Del Rio. Antioxidant activity of phenolics extracted from Olea europaea L. leaves. Food Chemistry, Volume 68, Issue 4, March 2000, Pages 457–462
  11. Bennani-Kabchi N, Fdhil H, Cherrah Y, Kehel L, el Bouayadi F, Amarti A, Saïdi M, Marquié G. Effects of Olea europea var. oleaster leaves in hypercholesterolemic insulin-resistant sand rats. Therapie. 1999 Nov-Dec;54(6):717-23. PMID 10709446
  12. Trovato A, Forestieri AM, Iauk L, Barbera R, Monforte MT, Galati EM. Hypoglycemic activity of different extracts of Olea europae L. in the rats. Plantes médicinales et phytothérapie, 1993, vol. 26, no4, pp. 300-308
  13. Eddouks Mohamed, Chattopadhyay Debprasad. Phytotherapy in the Management of Diabetes and Hypertension. Bentham Science Publishers, 2012. eISBN : 978-1-60805-014-7
  14. Pereira AP, Ferreira IC, Marcelino F, Valentão P, Andrade PB, Seabra R, Estevinho L, Bento A, Pereira JA. Phenolic compounds and antimicrobial activity of olive (Olea europaea L. Cv. Cobrançosa) leaves. Molecules. 2007 May 26;12(5):1153-62. PMID 17873849
  15. Al-Qarawi AA, Al-Damegh MA, ElMougy SA. Effect of freeze dried extract of Olea europaea on the pituitary-thyroid axis in rats. Phytother Res. 2002 May;16(3):286-7. PMID 12164280
  16. Beauchamp GK, Keast RS, Morel D, Lin J, Pika J, Han Q, Lee CH, Smith AB, Breslin PA. Phytochemistry: ibuprofen-like activity in extra-virgin olive oil. Nature. 2005 Sep 1;437(7055):45-6. PMID 16136122
  17. Petroni A, Blasevich M, Salami M, Papini N, Montedoro GF, Galli C. Inhibition of platelet aggregation and eicosanoid production by phenolic components of olive oil. Thromb Res. 1995 Apr 15;78(2):151-60. PMID 7482432
  18. Saleh NK, Saleh HA. Olive Oil effectively mitigates Ovariectomy induced Osteoporosis In Rats. BMC Complementary and Alternative Medicine 2011, 11:10 (4 February 2011) [1]
  19. Scheffler A, Rauwald HW, Kampa B, Mann U, Mohr FW, Dhein S. Olea europaea leaf extract exerts L-type Ca(2+) channel antagonistic effects. J Ethnopharmacol. 2008 Nov 20;120(2):233-40. doi: 10.1016/j.jep.2008.08.018. PMID 18790040
  20. Rauwald HW, Brehm O, Odenthal KP. Screening of nine vasoactive medicinal plants for their possible calcium antagonistic activity. Strategy of selection and isolation for the active principles of Olea europaea and Peucedanum ostruthium. Phytotherapy Research, Volume 8, Issue 3, pages 135–140, May 1994 [2]
  21. Jemai H, El Feki A, Sayadi S. Antidiabetic and antioxidant effects of hydroxytyrosol and oleuropein from olive leaves in alloxan-diabetic rats. J Agric Food Chem. 2009 Oct 14;57(19):8798-804. doi: 10.1021/jf901280r. PMID 19725535
  22. Al-Azzawie HF, Alhamdani MS. Hypoglycemic and antioxidant effect of oleuropein in alloxan-diabetic rabbits. Life Sci. 2006 Feb 16;78(12):1371-7. PMID 16236331
  23. Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982
  • Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997. p. 487
  • El SN, Karakaya S. Olive tree (Olea europaea) leaves: potential beneficial effects on human health. Nutr Rev. 2009 Nov;67(11):632-8. doi: 10.1111/j.1753-4887.2009.00248.x. PMID 19906250
  • Rovellini P, Cortesi N, Fedeli E. Analysis of flavonoids from Olea Europaea by HPLC-UV and HPLC-electrospray-MS. Rivista Italiana delle Sostanze Grasse, 1997, vol. 74, no7, pp. 273-279
  • Ficarra P, Ficarra R, de Pasquale A, Monforte MT, Calabrò ML. HPLC analysis of oleuropein and some flavonoids in leaf and bud of Olea europaea L. Farmaco. 1991 Jun;46(6):803-15. PMID 1772565
  • Fernando J. Reyes, Josep J. Centelles, José A. Lupiáñez, Marta Cascante. (2α,3β)-2,3-Dihydroxyolean-12-en-28-oic acid, a new natural triterpene from Olea europea, induces caspase dependent apoptosis selectively in colon adenocarcinoma cells. FEBS letters, Volume 580, Issue 27, 27 November 2006, Pages 6302–6310