Tilleul

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Tilia platyphyllos)
Tilia cordata

Nom de la plante

Tilleul

Dénomination latine internationale

Famille botanique

Tiliaceae, selon la classification morphologique classique d'après Cronquist.

  • Le genre Tilia est classé maintenant dans la famille des Malvaceae selon la classification phylogénétique APG III (2009)

Description et habitat

  • Grands arbres à écorce grise et lisse, feuilles cordiformes, présents dans les bois de toute l’Europe et d’Asie Mineure
  • Cultivé en Amérique du Nord
  • Fleurs pentamères et agréablement parfumées, groupées en cymes
  • L’inflorescence est portée par un pédoncule soudé à une longue bractée membraneuse, incolore ou jaune verdâtre
  • Le fruit est une capsule indéhiscente allant de 6 mm (Tilia cordata) à 8 -10 mm (Tilia platyphyllos)
  • Les tilleuls sont souvent des hybrides, toutes les espèces européennes seraient infertiles
  • Espèces courantes :
  • Essence robuste, le tilleul réclame un sol profond, divisé, frais. Son bois d'un blanc rougeâtre est de médiocre qualité, il peut vivre plusieurs siècles, il vit dans le chênaie frênaie calcicole, dans la frênaie acéraie sub montagnarde et dans la chênaie sessiliflore calcicole

Histoire et tradition

  • La légende dit que c’est la feuille d’un tilleul en forme de cœur qui s’est posée sur le dos de Siegfried, seul endroit vulnérable de son corps après qu’il se soit baigné dans le sang du dragon vaincu (saga des Nibelungen)
  • Beaucoup de tilleuls sont de provenance lointaine (Tilia chinensis Maxim. et Tilia mandchurica Rupr.) et de qualité inégale (on en met souvent dans les infusettes) ; en ce qui concerne l'aubier, écarter celui qui est de couleur trop claire provenant parfois de ces espèces (beaucoup moins riche en principes actifs)

Parties utilisées

  • Inflorescences, feuilles et bractées
  • Aubier
  • Bourgeons

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • Macérat glycériné 50 à 100 gouttes chez l'adulte (jusqu'à une cuillerée à café), une goutte par kg de poids et par jour chez l'enfant
  • Aubier de tilleul sauvage du Roussillon : 40 grammes pour un litre d'eau ; laisser bouillir 10 minutes à feu doux ; infuser une heure. À boire dans la journée, 10 jours par mois pendant trois mois
  • Bractées et fleurs : infusion de 15 minutes, boire le soir avant le coucher, ou en bains (enfants)

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

Propriétés du bourgeon

  • Anxiolytique et sédatif d'après Tétau [5], effets objectivés par le test de mobilité spontanée et le test de la planche à trous chez la souris
  • Hypnotique doux (inducteur du sommeil), effet objectivé par le test de potentialisation de la narcose barbiturique
  • Antispasmodique
  • Riche en farnésol, terpène aux propriétés neuro-régulatrices sédatives

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Inflorescences :
    • Anxiété, troubles mineurs du sommeil, spasmes (même par voie externe en bains)
    • Psychologiquement, la symbolique de la trahison est très présente (voir la thématique de Siegfried dans la saga des Nibelungen, "cœur brisé")
    • Affections dermatologiques, prurit, eczéma, en bains locaux
  • Aubier :
    • Dyskinésies biliaires, migraines et troubles hépato-biliaires, lenteur à la digestion, hypertension artérielle
    • Le phloroglucinol est puissamment antispasmodique (c'est le principe actif du Spasfon®, qui est employé dans les coliques hépatiques, néphrétiques, dysménorrhées).
    • L'esculoside (une coumarine) est veinotonique et vasculoprotecteur. Le fraxoside (coumarine) est anti-inflammatoire et analgésique

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Comme Acer campestre, Tilia n'a pas une action déterminante isolée sauf une action antispasmodique et hypnotique douce [6]
  • Avec Acer campestre névrose d'angoisse mal définie
  • Avec Ilex aquifolium épilepsie, petit mal par brève suspension de conscience (absences de 5 à 15 secondes) avec des automatismes simples mais sans souvenir (voir Ficus carica)
  • Remèdes complémentaires
  • Strate arborescente
  • Strate arbustive
  • Action cytologique et sur la coagulation
    • Activité myélogrammique légère stimulation de la granulopoïèse
    • Activité sur la coagulation diminue les constantes tranversales et allonge légèrement les constantes longitudinales
  • Activité anxiolytique démontrée sur modèles animaux
  • Potentialisation des hypnotiques, accroissement des possibilités d'endormissement
  • Ce n'est pas un somnifère mais un inducteur du sommeil sans contre-indication (femmes enceintes, enfants, vieillards)
  • N'altère pas la fonction onirique
  • Posologie 50 à 100 gouttes chez l'adulte (jusqu'à une cuillerée à café), une goutte par kg de poids et par jour chez l'enfant
    • (Attention parfois inversion d'effet : dans ce cas diminuer les doses)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

  • Aubier de Tilleul sauvage (Tilia sylvestris) du Roussillon la Gravelline® : 400 grammes. Compter 40 grammes pour un litre d'eau ; laisser bouillir 10 minutes à feu doux ; infuser une heure. À boire dans la journée, 10 jours par mois, pendant trois mois
  • Tilleul bractées (Tilia cordata ou Tilia platyphyllos): Une pincée pour une tasse d'eau bouillante, infuser 10 à 15 minutes, boire le soir une heure avant le coucher
  • Tilia tomentosa Bourgeons macérat glycériné 1 DH : 100 gouttes le soir au coucher dans un verre d'eau ou une tisane (adulte) ; 1 goutte par kg de poids corporel pour l'enfant, dans un demi-verre ou un biberon d'eau
  • Bain général aux bractées de tilleul: Une poignée dans un litre d'eau bouillante, infuser 15 minutes, après filtration verser la tisane dans un bain chaud, dans la soirée

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Eviter en cas de calculs urinaires et biliaires de grande taille

Références bibliographiques

  1. Coleta M, Campos MG, Cotrim MD, Proença da Cunha A. Comparative evaluation of Melissa officinalis L., Tilia europaea L., Passiflora edulis Sims. and Hypericum perforatum L. in the elevated plus maze anxiety test. Pharmacopsychiatry. 2001 Jul;34 Suppl 1:S20-1. PMID 11518069
  2. Fleurentin Jacques. Les Plantes qui nous soignent. Ed. Ouest France. 2007.
  3. Viola H, Wolfman C, Levi De Stein M, Wasowski C, Pena C, Medina J. H, Paladini A. C. Isolation of pharmacologically active benzodiazepine receptor ligands from Tilia tomentosa (Tiliaceae). Journal of ethnopharmacology, 1994, vol. 44, no1, pp. 47-53 [1]
  4. Toker G, Küpeli E, Memisoğlu M, Yesilada E. Flavonoids with antinociceptive and anti-inflammatory activities from the leaves of Tilia argentea (silver linden). J Ethnopharmacol. 2004 Dec;95(2-3):393-7. PMID 15507365
  5. Tétau Max. Nouvelles cliniques de gemmothérapie. Ed. Similia, Paris. 1987
  6. Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982.
  • Wichtl Max, Anton Robert. Plantes thérapeutiques : Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Ed. Tec & Doc. Cachan. 1999. p. 559
  • Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997. p. 103
  • Lanza JP, Steinmetz MD, Lavaivre-Pierlovisi M. Pharmacodynamic action and toxicity of aqueous extracts of lime tree Tilia sylvestris [in French]. Plantes Med Phytoter 1982;16:129–136.
  • Peev C, Dehelean C, Antal D, Feflea Ş, Olariu L, Toma C. Tilia tomentosa foliar bud extract: phytochemical analysis and dermatological testing. Studia Universitatis Vasile Goldis Arad, Seria Stiintele Vietii 2009 Vol. 19 No. 1 pp. 163-165 Texte intégral
  • Toker G, Memisoglu M, Yesilada E, Aslan M. Main Flavonoids of Tilia argentea DESF. ex DC. Leaves. Turk J Chem 28 (2004) , 745 – 749.